Folles de joie

7/10
A voir

olles-de-joie

« La folie est un qualificatif que l’on adosse à un être parce que l’on ne connait pas ses raisons. »

Béatrice, bourgeoise non dépourvue d’intelligence, est interné dans une institution psychiatrique en Italie. Elle jette son dévolu sur Donatella, une nouvelle patiente qui n’a rien en commun avec elle. Lors d’une sortie en ville, elles vont échapper à la vigilance de leurs accompagnateurs. Désormais livrées à elles-mêmes, elles vont faire une petite virée en ville et faire les 400 coups. Et aussi vivre les heures les plus folles de leur existence.

Une comédie bien menée, incarnée à merveille par Valéria Bruni Tedeschi, qui nous emmène dans les méandres d’une vie de folie, au sens propre ; passant tour à tour d’un état de liesse béat à un état de colère noire, de violence. La bipolarité est traitée avec une certaine humanité, sans pour autant y mettre de filtre. On mesure la difficulté de cette maladie au quotidien, la souffrance qu’elle provoque, et cela a un côté effrayant.

Date de sortie : 8 juin 2016 (1h56min)
Réalisateur : Paolo Virzì
Avec : Valeria Bruni Tedeschi, Micaela Ramazzotti, Bob Messini
Genre : Comédie dramatique
Nationalités : Italienne, Française

Deepwater

9/10
A voir !

deepwater8

Deepwater retrace l’histoire de la plateforme pétrolière “Deepwater Horizon” qui a explosé au large du Golfe du Mexique en 2010, provoquant le décès de 11 personnes et ayant entraîné la plus grande catastrophe pétrolière de l’histoire.

Le film retrace ici 2 aspects de cette tragédie. L’aspect humain d’abord : on se retrouve au cœur de la catastrophe, avec des millions de litres de pétrole et de gaz qui s’échappent du puits, prêts à exploser.

L’aspect financier également, où les bénéfices potentiels de l’exploitation de ce puits vont clairement primer sur la sécurité des employés et sur les risques écologiques.

On regrette cependant qu’il ne soit fait nullement mention de la fuite considérable provoquée par cette explosion,  libérant des millions de litres d’hydrocarbures dans l’océan.

D’un point de vue purement cinématographique, le scénario est bien mené, quoiqu’un petit peu lent au début. On ne s’ennuie pas, il y a du rythme, du suspense. Les effets spéciaux sont à couper le souffle. Le jeu d’acteur est réussi et la palme revient à John Malkovich, qui incarne à lui seul la dérive du capitalisme au détriment de l’humain et plus globalement, de l’écologie.

Date de sortie : 12 octobre 2016 (1h48min)
Réalisateur : Peter Berg
Avec : Mark Wahlberg, Dylan O’Brien, Kate Hudson
Genre : Action – Drame – Faits réels
Nationalité : Américaine

Miss Pérégrines et les enfants particuliers

9/10
A voir ! (Mais ne convient pas aux jeunes enfants)

miss-peregrine

Notre bonne vieille terre renferme des écrins de magie, des petits mondes parallèles où vivent des personnes dotées de pouvoirs. Ces « particuliers » ne sont pas tous pacifiques et une poignée d’entre eux veulent asseoir leur pouvoir sur les autres. La chasse est ouverte !
Tim Burton nous offre un conte d’enfant pour adultes, avec des personnages aux particularités à la fois féeriques et cauchemardesques. Le casting est soigné et les acteurs incarnent leurs rôles avec charisme. Vêtements, coiffures, maquillages, décors, rien n’est laissé au hasard. Chaque seconde du film est travaillée, pensée, maîtrisée.
On retrouve l’univers enchanteur-noir, presque ensorcelant de Tim Burton, bourré de références à ses précédents films. Un film à voir et même à revoir, pour bien appréhender ce scénario bien ficelé.

Date de sortie : 5 octobre 2016 (2h03)
Réalisateur : Tim Burton
Avec : Eva Green, Asa Butterfield, Samuel L. Jackson
Genres : Aventure, Famille, Fantastique
Nationalités : Américaine, Belge, Britannique

Dernier train pour Busan

4/10
Une perte de temps.

dernier-train

En Corée du sud, un père et sa fille se retrouvent dans un train pour la ville de Busan. Au même moment, des phénomènes étranges se produisent, les humains se transforment en zombies assoiffés de sang. Un mystérieux virus se propage dans toutes les grandes villes du pays, excepté à Busan. Dès lors le père  va tout faire pour arriver dans la zone encore non infectée et mettre sa fille à l’abri.
Un film apocalyptique bien fade, aux effets spéciaux bien approximatifs et au scénario très léger. Une pâle copie « made in China » de l’excellent World War Z de Marc Forster.
Le jeu d’acteur est si moyen que, parfois, on croirait presque à une comédie horrifique. Les morsures sont plutôt mal jouées et les effets gores et sanglants sont ratés. On découvre le cinéma sud-coréen et on en sort un peu déçu.

Date de sortie : 17 août 2016 (1h 58min)
Réalisateur : Sang-Ho Yeon
Avec : Gong Yoo, Yumi Jung, Dong-seok Ma
Genres : Action, apocalyptique
Nationalité : Sud-coréenne

Sully

Ma note : 8/10
Perte de temps : non

sully

Sully, pilote d’avion de ligne, subit une avarie majeure alors qu’il est en pleine phase de décollage. Il réussit malgré tout à poser son avion sur la rivière Hudson, à New York. Les 155 passagers de l’avion sont sains et saufs. Pour ce geste héroïque, Sully devient immédiatement un héros national. Mais pas pour les compagnies d’assurance, qui cherchent à établir les responsabilités pour la perte de l’appareil. Une histoire vraie, reprise d’une main de maître par Clint Eastwood, au scénario rebondissant, explorant toutes les facettes de cet accident : l’amerrissage, le sauvetage sur l’Hudson, les compagnies d’assurance, les pressions exercées sur le pilote et le copilote.

Un film riche, à voir !

Date de sortie : 30 novembre 2016 (1h 36min)
Réalisateur : Clint Eastwood
Avec : Tom Hanks, Aaron Eckhart, Laura Linney
Genres : Biopic, Drame
Nationalité : Américaine

Débarquement immédiat

Ma note : 2/10
Une perte de temps.

debarquement-immediat197

Un navet, une énorme déception. L’histoire d’un flic de la police aux frontières qui effectue sa dernière mission avant d’intégrer la prestigieuse BRB (brigade de répression du banditisme). Une mission a priori banale, mais qui ne va pas se passer comme prévu. Si le pitch semble plutôt accrocheur, l’histoire elle ne suit pas. Le scénario est bâclé, les répliques sont éculées. Tellement pauvres et attendues que l’on en est parfois gêné. Sans parler de la piètre prestation de Medi Sadoun, extrêmement décevant dans ce rôle, dont l’accent « bledard » caricatural le couvre de ridicule. Ary Abittan relève un peu le niveau de la comédie, mais très insuffisant pour capter l’attention.

Date de sortie : 13 juillet 2016 (1h30)
Réalisateur : Philippe de Chauveron
Avec : Ary Abittan, Medi Sadoun, Cyril Lecomte
Genre : Comédie
Nationalité : Française

Pressure

Ma note : 1/10
Perte de temps.

pressure

Un groupe de plongeurs se retrouve bloqué dans une structure sous-marine. Leur bateau d’ancrage ainsi que l’équipage ne répondant plus, ils se retrouvent livrés à eux-mêmes, par 200 mètres de fond.

Une situation désespérée et un contexte inhabituel auraient pu faire de ce film une réussite. Or il n’en est rien. Tout est raté. Le scénario est banal, le jeu d’acteur inexistant, les décors dignes d’une série Z. Le tout saupoudré d’incohérences physiques, comme sortir en mer par 200 mètres de fond sans protection.

Date de sortie : 5 décembre 2016 (1h31)
Réalisateur : Ron Scalpello
Avec : Danny Huston, Matthew Goode, Joe Cole
Genre : Thriller
Nationalité : Britannique